Entretien du site (Photos 2017)


  • Mardi 19 décembre 2017 : probablement les dernières photos sur le site cette année… Noel approche à grand pas, un mois de décembre qui parle à nos châteaux d’Ottrott, qui résonne comme une évidence arithmétique, 13=26 divisé par deux le couloir du temps qui mène de 1194 à 1250, pour un empereur qui aimait les mathématiques, les sciences naturelles, la poésie, la philosophie et qui écrivit un ouvrage resté célèbre pour son époque par sa clarté et sa précision « de arte venandi cum avibus » (de l’art de chasser avec les oiseaux), bien évidemment mis à l’index par l’église en ces temps d’affrontement entre le pouvoir temporel et spirituel… « Stupor Mundi » réveille-toi, ton sommeil a plus que duré, la lumière du monde nous fera tant de bien en cette fin d’année 2017…

 


  • Mardi 12 décembre 2017 : Pierre, Pierrot et Sandrine étaient d’astreinte aujourd’hui à l’intérieur du Rathsamhausen, pour entamer les toutes premières préparations sur la « vieille forge » du château, notamment la remise en place des tuiles de la maisonnette construite par C-L Salch…. « Nous avons en premier lieu repris un des 2 pans de la toiture en remettant des tuiles afin de protéger la charpente qui était très imprégnée  d’eau. Sur l’autre pan, pour les mêmes raisons, nous avons mis une bâche car il n’y avait pas la possibilité de mettre des tuiles, le lattis étant pourri et détérioré. J’ai profité de notre présence sur le site de la forge pour monter sur le rempart sur lequel est adossé la forge afin d’y voir son état ainsi que du travail à réaliser pour que des pierres ne tombent pas sur la toiture de la forge une fois celle-ci réhabilitée. J’ai pu également voir les arbres à couper dans les braies du Rathsamhausen dans nos prochaines présences sur le site. Et puis, la vue étant si jolie depuis ce rempart, j’en ai profité pour faire quelques photos… Après le travail fait sur l’étanchéité de la toiture de la forge, nous avons fait un peu de ménage dans la forge, ne serait-ce que pour y faire quelques photos  du foyer de chauffe de la forge ainsi que de la pierre d’eau qui est à sa gauche et que nous aurons à restaurer. »
    Merci Pierrot et Sandrine et Pierre de déjà mettre vos mains à la pâte du projet 2018, « vous étiez trois vous serez mille », car comme disent les passionnés des grands vins de bordeaux, « l’allant des paumes enrôle à la vieille forge du château »… Les amateurs se reconnaitront !!

  • Samedi 2 décembre 2017 : la neige recouvre le sol, le froid est là , nous sommes aux ordres de notre capitaine, un silence assourdissant nous glace le sang, les russes et autrichiens de la troisième coalition, on les devine à une demi lieu derrière l’épais brouillard… Sûr qu’ils doivent aussi ressentir cette peur qui nous tétanise, à midi tout sera fini et le soleil brillera, le petit tondu aura remporté sa plus belle des batailles ou bien il en sera fini de l’empire… et moi serai-je toujours là pour témoigner de cet affrontement … Oui tu es toujours là fidèle grognard, et tu montes en ce jour anniversaire vers nos châteaux, la même neige, le même brouillard, ce même silence sur le plateau d’Ottrott ou te rejoindra la garde « Impierriale » … et ses 5 grenadiers tronçonneurs ! Malgré les conditions hivernales ils continuent de dégager les abords des châteaux d’Ottrott, où le feu à fini par s’allumer pour consommer l’élagage, et illuminer la barbacane du Lutz, comme le soleil illumina après 9  heures de bataille il y a 212 ans,  le plateau de Pratzen près d’Austerlitz, la « bataille des trois empereurs »…

 


  • Samedi 4 novembre 2017 : le dernier carré a résisté à l »anglois », les renforts arrivent, Michel, Martine, Pascal, Monique et Pierrot, suivis de Charles et Bouba, puis Véronique, et enfin Jean qui a entendu dire que les feux se rallument aux châteaux. L’équipe se répartit rapidement sur les différents chantiers, Monique et Pierrot à l’ouvrage sur le jardin médiéval, Pascal, au débroussaillage dans le Lutzelbourg, Charles à devinez quoi ? L’arrachage de souche (sa spécialité œuf corse !), avec le nouveau trépied confectionné par Jean-Marie et Gaby. Martine Véro et MiK assisté de PiP et Jean montent à l’assaut des fausses-braies du Lutzelbourg pour une toute dernière tonte des ronces et lierres qui dépassent ! Et enfin Michel sur le même registre, le peaufinage du mur des lices à la brosse, pour préparer l’endroit, à la visite de la DRAC mardi prochain. À la pause Jean lance une réflexion à haute voix sur « quoi faire avec les matelas de la maison du Lutz… « multa testa multa sententia » ( sur cette belle citation Charles nous quitte après la pause, pour rassurer Bouba apeuré par les tirs des chasseurs dans la forêt…)  …. « Timor periculum non vitatur »

  • Samedi 28 Octobre 2017 : l’équipe de bénévole avait des airs de « dernier carré » ce matin dans les lices des châteaux, Pierre dans le rôle du général, et Denis, Didier, Brigitte et Michel dans le rôle de la « vieille garde », qui s’est « rendu » sur place et y « survécut » … Il faut dire que le rythme était plutôt raisonnable, pour un débroussaillage tout en douceur toujours dans les contreforts du Lutzelbourg…. Le dernier carré certes auquel se rajoute  Marius dit « Chatterbox » (moulin à paroles ndl) …  qui parfois se faisait appeler Arthur par son général de grand père… et passa sa matinée avec Brigitte qui parfois se faisait appeler Monique par Marius (vous me suivez ? – normal c’est de famille..). Après la pause, PiP nous a proposé de faire découvrir à Denis émerveillé l’intérieur du Rathsamhausen… Denis à cette heure doit encore en avoir plein les yeux …. Nous vous laissons découvrir le tout en images ! Enjoy !

  • Mardi et Samedi 17 et 21 Octobre 2017 : maçonnerie, jardins et débroussaillage ! Equipe réduite le samedi vacances scolaires, nous remettons cent fois le débroussaillage sur le métier, en contemplant les jardins fleuris depuis les contreforts  du Lutzelbourg … qui commencent doucement à refleurir, grâce à la main verte de Monique et Véronique, tout en rime et en harmonie…

  • Samedi 9 et 23 Septembre 2017 : l’été indien ! La maçonnerie bat son plein … Il faut préparer la pose de la future passerelle du Rathsamhausen …

  • Samedi 15 Juillet 2017 : toujours dans le Jardin Renaissance, l’enlevage de souches se professionnalise … avec un trépied et un palan, « bricolé » par Charles ! Le capitaine a trouvé son challenge, des « souquez moussaillon », il passe à « dé-souchez nous allons », à la force multipliée de son palan à chaine, qui accélère le rythme de l’ouvrage. Avec le palan on va plus vite …. cqfd.

  • Allez, une spéciale Président (PiP) : car contrairement à ce qui pourrait se murmurer le long des braies du Lutzelbourg (c’est rigolo ça de penser que la définition d’un bruit qui longe un rempart, ca pourrait être un « murmure »…) PiP « travaille peu »…. Que neni, PiP qui travaille, c’est un peu une Pierre à Bosse de plus…

  • Samedi 8 Juillet 2017 : très forte chaleur sur le site, heureusement les pauses se font à l’ombre …

  • Samedi 1er Juillet 2017 : Charles Angels … nos drôles de dames toujours dans le jardin…

  • Samedi 24 Juin 2017 : nous redoublons d’efforts dans le jardin renaissance à l’assaut de souches !

  • Samedi 10 Juin 2017 : encore des photos …

  • Samedi 10 Juin 2017 : les travaux démarrent dans le jardin italien, et à l’assaut des braies du Rathsamhausen

  • Mardi 30 Mai

  • Samedi 20 et Mardi 23 Mai 2017 : le nettoyage et le débroussaillage s’intensifient, nous prenons possession de la petite maison du Lutz !